Emmanuel Maguis, Chauffagiste spécialisé dans le bois et le solaire thermique, a choisi l’AlterBative pour créer son activité sous le nom d’Enerbois. Installé à Bressuire dans les Deux-Sèvres (79), EnerBois promeut et propose des solutions de chauffage et de production d’eau chaude sanitaire écologiques, performantes et économiques.

Son offre de services s’étend de l’étude personnalisée à l’installation et à l’entretien d’une large gamme d’appareils utilisant principalement le bois et le solaire :

  • Poêles de masse sur mesure,
  • Chaudières bûches, granulés, bois déchiquetés,
  • Poêles bûches, granulés,
  • Inserts bûches, granulés,
  • Systèmes solaires thermiques (chauffe-eau solaire et combiné solaire).
  • Tous types d’émetteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant, murs chauffant, …)
  • Combinaison des énergies bois et solaires,

Titulaire d’un diplôme de Ramoneur-Fumiste, Emmanuel Maguis réalise également l’installation et le ramonage des conduits de fumées, ainsi que l’entretien des appareils de chauffage au bois. Rencontre.

Bonjour Emmanuel, depuis quand travailles-tu à l’AlterBative ?

J’ai rejoint l’Alterbative pour y créer mon activité, il y a 3 ans. Je vais faire ma demande d’entrée au sociétariat en juin 2019, lors de notre prochaine assemblée générale.

Quelle est ton secteur géographique d’intervention ?

J’interviens dans un rayon de 50km autour de Bressuire pour tous types d’installations. Pour des projets de poêle de masse, plus spécifiques, je peux être amené à me déplacer dans les départements limitrophes aux Deux-Sèvres (Loire Atlantique, Maine et Loire, Vendée, Vienne, Charente, Charente Maritime, Indre et Loire).

Le poêle de masse, que tu évoques, représente un aspect important de ton activité. Peux-tu nous en parler ?

Je me suis formé à la réalisation de poêle de masse sur mesure auprès de 5 poêliers chez qui j’ai réalisé des formations et des montages durant l’année 2015.

Et tu travailles en ce moment sur un projet particulier…

Oui, le chantier que je termine en ce moment à Saint Amand/Sèvres (79) est un poêle de masse hydraulique combiné à des panneaux solaires. C’est à dire que le poêle est la source principale d’énergie et le solaire apporte de l’aide au chauffage (de 30 à 50% de la consommation totale d’une année).

Le poêle de masse est dit hydraulique (ou avec bouilleur) car il fonctionne comme une chaudière, il fait de l’eau chaude que l’on utilise pour chauffer les radiateurs et l’eau chaude sanitaire via des ballons tampons. Et bien sûr, c’est un poêle de masse au sens classique du terme car il accumule la chaleur dans sa masse (environ 2 tonnes), afin de la restituer doucement par rayonnement pendant de nombreuses heures.

poêle de masse
Foyer, côté salon terminé. Poêle avec niche à bois.

Peux tu nous en dire plus sur son fonctionnement ?

Le poêle de masse est composé de 2 parties : le foyer hydraulique côté salon et l’accumulateur côté salle d’activité des enfants. Les clients peuvent choisir de chauffer côté salon, ou, côté salle activité, ou les 2  grâce à un clapet bypass.

Le foyer, pendant la flambée apporte une chaleur rapide via sa vitre, génère de l’eau chaude pour les radiateurs,  et suite à la flambée apporte une chaleur douce (dit par rayonnement) via la masse autour de celui-ci

L’accumulateur lui, amène cette chaleur douce par rayonnement de sa masse. Et sur cette accumulateur une grille d’air chaud peut être ouverte si l’on veut chauffer plus rapidement la pièce, et dans notre cas pour envoyer cette air chaud dans le couloir mitoyen.

poêle de masse
L’Accumulateur, côté salle d’activité des enfants.

Aussi, côté fonctionnement hydraulique, l’eau chaude réalisée par le bouilleur est envoyé dans un ballon tampon (500L) afin d’être stockée si toute l’énergie de la flambée n’est pas nécessaire au chauffage à l’instant T. Ensuite cette énergie, pourra être récupérée pour alimenter les radiateurs après la flambée

Les panneaux solaires eux (6 x 2.5m²), produisent durant toute l’année 100% de l’eau chaude sanitaire de la famille (5 personnes) et aide le chauffage des radiateurs. Cette énergie solaire est accumulée dans les ballons tampons de 500L et de 1500L. C’est à dire que lorsqu’il y a trop d’énergie solaire, ce qui arrive en mi-saison et en été, on accumule cette chaleur dans le ballon de 1500L. Bien sûr cette énergie servira par la suite quand nécessaire, lorsque le temps est nuageux par exemple.

Quels sont les avantages de ce type d’installation ?

Une des particularités de ce poêle est qu’il est équipé d’un régulateur d’arrivée d’air de combustion afin de contrôler celle-ci et de fermer le clapet d’arrivée d’air automatiquement en fin de flambée pour garder la chaleur au sein du poêle de masse. L’avantage est qu’il n’est plus nécessaire d’être présent à la fin de la combustion pour fermer ce clapet d’air, c’est à dire que l’on charge le foyer en bûches, on allume, on ferme la porte du foyer, et l’on peut vaquer à ses occupations ou partir travailler en toute sérénité.

Poêle de masse 79 deux sevres

On devine un véritable enthousiasme autour de ce projet !

Oui, ce projet m’a tenu particulièrement à cœur car il combine l’énergie du bois et du solaire, de ce fait il est 100% énergies renouvelables.
Et je remercie les clients de m’avoir fait confiance sur ce chantier, car c’est un projet peu commun.

Par ailleurs, nous avons pu travailler en collaboration avec Olivier Morin (la Pierre, la Chaux et les p’tits Bouts de Bois) maçon, charpentier, couvreur au sein de l’Alterbative. Afin d’insérer le nouveau foyer dans l’ancienne cheminée, Olivier a réalisé le démontage de cette cheminée, la pose d’un nouveau linteau bois, le façonnage de nouveaux jambages avec finition par un enduit terre. Et, afin de poser les capteurs solaires, il a redressé la charpente, isolée et refait la toiture de la dépendance.

Aussi, du fait que les clients voulaient ne pas être tributaire de l’électricité pour leur chauffage (car il y a des circulateurs et régulations à alimenter pour faire circuler l’eau chaude dans les radiateurs), un onduleur/chargeur branché sur une batterie permet de prendre le relais automatiquement en cas de coupure de courant. Cette batterie à une autonomie d’environ 10h.

Et ce sont les collègues du Courant Alternatif , Florent Dupont et Antoine Garcia, spécialistes du solaire photovoltaïque et artisans au sein de l’Alterbative qui m’ont fourni ce matériel très spécialisé.

Quelles sont les conditions pour en installer un chez soi ?

Chaque projet est différent, il est nécessaire dans un premier temps d’en discuter autour d’un plan de la maison afin de voir si le projet est viable.

Le mieux est que le poêle de masse soit positionné au centre de la maison dans un espace assez ouvert (avec étage en mezzanine par exemple) afin qu’il puisse diffuser sa chaleur par rayonnement le plus loin possible. Si toutefois cela n’est pas envisageable d’autres solutions sont possibles, via le poêle bouilleur ou récupération d’air chaud, pour diffuser la chaleur dans les autres pièces.

Quel est le budget pour s’équiper d’un poêle de masse ?

On peut envisager un petit poêle de masse préfabriqué à partir de 6000€, et un poêle de masse sur mesure jusqu’à 20000€ et plus, tout dépend du contexte.

Quel peut être le retour sur investissement ? Quelles économies d’énergie attendre de ce type d’installation ?

Un des gros avantages avec un poêle de masse est que l’on brûle toujours bien le bois, car on le brûle toujours en puissance maxi. Vu qu’il n’y a pas de surchauffe possible dans la pièce du fait que la masse accumule cette énorme puissance pendant la flambée afin de la restituer doucement par la suite

En comparaison avec un poêle à bûches classique qui est souvent trop puissant par rapport au volume où il est installé, qui de ce fait oblige l’utilisateur à réduire l’arrivée d’air de combustion et donc à faire chuter le rendement du poêle d’où une surconsommation de bois et un fort encrassement du foyer et du conduit de fumées.

Aussi, du fait que le confort thermique ressenti par un occupant est la moyenne de la température ambiante et des surfaces l’entourant, le poêle de masse qui rayonne vers ces surfaces permet d’augmenter le confort thermique tout en ayant une température d’air ambiant plus faible, d’où des économies de bois. Car 1°C de plus  = 7% de consommation de plus.


Principe général de fonctionnement d’un poêle de masse

Le principe de base est le suivant : 1 ou 2 flambées quotidiennes permette de chauffer « en douceur » la maison pendant 24 heures

  • Une flambée intense s’effectue dans le foyer à très haute température. Cela permet d’utiliser une grande variété de bois et de générer une combustion propre. Les taux de CO (principal marqueur de la qualité de la combustion) et de particules fines émises par les poêles de masse sont parmi les plus faibles des chauffages bois. Le rendement du poêle est > 80%
  • Une partie de la chaleur produite va se diffuser directement dans la pièce pendant la flambée par la vitre
  • La majeure partie de la chaleur contenue dans les fumées (très chaudes au départ) va être récupérée. Pour cela, les fumées vont parcourir un circuit interne (le parcours des fumées), réchauffant ainsi les matériaux accumulateurs. En sortie de conduit, les fumées sont les plus froides possibles : un maximum d’énergie a été transmise au poêle. Attention, les fumées doivent toutefois rester suffisamment chaudes pour éviter la condensation et pour que leur évacuation puisse se faire en tirage naturel, un des intérêts du poêle de masse étant de pouvoir fonctionner sans électricité
  • Les matériaux accumulateurs stocke la chaleur et la rediffuse progressivement pendant des heures, principalement par rayonnement
  • Le rayonnement, c’est le principe de la chaleur du soleil : c’est un flux qui réchauffe les différents surfaces qu’il rencontre, qui à leur tour vont également rayonner. Le réchauffement de l’air intervient dans un second temps par micro-convection au niveau des surfaces réchauffées

Le chauffage par rayonnement chauffe donc directement les corps, les parois, les objets. On parle de chaleur « douce » quand elle est émise à basse température, car elle procure une agréable et rapide sensation de confort, souvent très appréciée par les occupants.