Temps fort de notre vie coopérative, notre dernière assemblée générale a réuni nos entrepreneurs et associés répartis sur le nord de la Nouvelle-Aquitaine le 17 juin dernier. Cette AG nous a permis d’arrêter les comptes de l’année précédente, de faire le bilan de l’année 2021 et d’aborder les questions entrepreneuriales et techniques qui font la singularité des CAE du bâtiment. Nous remercions Le Barlu de Fortpuy* a Dissay, tiers-lieu culturel, associatif et citoyen qui a accueilli ce rendez-vous.

Une bonne santé financière

Le bilan chiffré de cette AG nous aura permis de constater l’impact relatif de la crise traversée sur notre santé financière. Après 3 années de déficit, nos comptes font état d’un résultat positif cette année. 

Un cercle associé qui s’agrandit

Après avoir rejoint l’AlterBative au mois de juin 2019, Julien Hermouet et Guillaume Penin font leur entrée au sociétariat de notre coopérative. Les deux constructeurs bois qui proposent leur service de charpentier-menuisier sous le nom de Boiseum, prendront désormais part à la gouvernance de notre CAE.

Cet agrandissement du cercle associé a été l’occasion de faire le point sur quelques données relatives au profil de nos artisans. Ainsi pour les 25 entrepreneurs-salariés de la CAE :

  • l’âge moyen s’élève à 40 ans pour les femmes (elles sont 5).
  • Il s’élève à 43 ans pour les hommes (ils sont 20).

Par ailleurs, 50% des porteurs de projet qui signent un contrat CAPE deviennent entrepreneurs-salariés de la coopérative quand l’autre moitié choisit de se former, de retourner au salariat ou de créer sa propre entreprise. Parmi ceux qui intègrent l’AlterBative, 80% deviennent associés.

Ces derniers ont voté le rapport d’activité qui compte 16 informations collectives, une trentaine de rencontres individuelles, 20 diagnostics d’activité et 5 nouveaux entrepreneurs accompagnés.

La présence de Coop&Bat

À l’instar de l’AlterBative, Coop&Bât, CAE du bâtiment installée en Aquitaine, est une solution pour les professionnels du bâtiment qui souhaitent créer leur entreprise en Gironde,  Dordogne et Limousin. Trois de leurs représentants nous ont fait l’honneur de leur présence à l’occasion de cette assemblée générale.

Yannick Puisset, gérant, Gaëlle Le Breton, responsable de d’établissement de Tursac et Guillaume Masseteau, entrepreneur-salarié maître d’œuvre installé aux Usines de Ligugé, ont profité de ce temps pour faire connaissance avec nos membres et évoquer liens entre 2 coopératives qui exercent sur des territoires voisins.

Par ailleurs, Clotilde Garnier, entrepreneure-salariée en maçonnerie du bâti ancien sera accompagnée par Yannick Puisset dans l’exercice de la co-gérance de l’AlterBative. Le mandat de Clotilde, élue par les associés en 2019 pour une durée de 3 ans, prendra fin à la prochaine AG de l’AlterBative (sauf possible reconduction comme nos statuts coopératifs le prévoient). Yannick Puisset, également gérant et directeur administratif et financier de Coop&Bat, a présenté sa candidature à la gérance de l’AlterBative afin d’étudier les modalités de fonctionnement de nos deux coopératives.

Des perspectives pour 2022

L’Assemblée Générale portait sur l’année 2021 mais un focus sur les perspectives 2022 a été abordé. L’année 2022 sera marquée par la poursuite de la stratégie de développement de l’AlterBative dans les départements de la Vienne et des Deux-Sèvres. Le renforcement des collaborations avec les CAE voisines (Aceascop, Consortium Coopérative et Scopadom) fera sa force également.


Le Barlu de Fortpuy

Le Barlu de Fortpuy, c’est le projet d’Emmanuel et Delphine qui ont transformé un corps de ferme pour y créer un lieu d’échanges, de partage, de poésie, de musique, de théâtre, de cinéma, de guinguettes, de cabaret…

Ce tiers-lieux installé à Dissay est lauréat du coup de cœur de l’économie sociale et solidaire 2021 Grand Poitiers.