Dès sa création, les membres fondateurs de l’AlterBative ont affirmé leur désir d’œuvrer au sein d’une entreprise durable, humaniste et cohérente. Guidé par des valeurs écologiques, sociales, économiques, morales ou professionnelles respectueuses de la nature et de l’homme, le modèle coopératif s’est révélé être le cadre favorable à l’émergence de ce projet.

D’un point de vue juridique, notre Coopérative d’Activités et d’Emplois est une Scop, autrement dit une société coopérative et participative dont les salariés sont les associés majoritaires. À l’AlterBative, tout salarié peut devenir associé, donc co-entrepreneur. Les gérants sont élus par les salariés associés et les décisions en Assemblée Générale suivent le principe « une personne égale une voix ».

Après bientôt 6 ans d’existence, notre modèle a fait l’objet de tests, d’adaptations et d’ajouts qui nous permettent de prendre en compte la diversité des situations particulières et de formaliser ces principes fondateurs.

Aujourd’hui, notre gouvernance partagée repose sur une organisation qui répartit les mécanismes de prise de décision à travers différents organes dans le but de satisfaire au mieux à notre raison d’être.

La participation de nos salariés aux finalités de l’entreprise

Telle que définie et organisée par nos statuts et animée par nos principes, notre gouvernance repose sur la participation de nos salariés aux finalités de l’AlterBative. Parmi ces objectifs, nous pouvons citer :

  • la gouvernance partagée,  
  • la non-lucrativité*,
  • l’engagement de nos salariés,
  • l’ancrage sur notre territoire (Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne),
  • la vision d’une gestion à long terme.

À ce jour, notre organisation permet à tous nos sociétaires de participer à la prise de décision collective, à travers notre assemblée générale. Selon leur ancienneté, nos salariés peuvent y contribuer avant même de devenir sociétaire à travers les différents cercles thématiques (voir schéma).

La gouvernance démocratique : un cheminement individuel et collectif

À l’échelle de la coopérative

Alors que l’AlterBative existe depuis 2014, la mise en place du cadre de notre gouvernance a été progressive. Notre parcours collectif est jalonné d’expérimentation, de formations et de séminaires qui nous ont permis de nous approprier les principes de gouvernance, d’identifier nos manquements et de travailler à leur amélioration.

L’université du nous qui nous a accompagné en 2015 et 2017, a constitué notre premier rapport à la sociocratie, à l’holacratie, à la prise de décision au consentement, ou encore à l’élection sans candidat.

Cette période correspond à une complexification progressive de notre système de gouvernance accompagnée d’un changement d’échelle (accueil de nouveaux entrepreneurs). Elle correspond également à la création de nos 3 premiers cercles :

  • entrepreneurs salariés,
  • équipe d’appui,
  • et associés.

Depuis 2018, nous sommes accompagné par HUM pour mettre en place cette gouvernance de manière opérationnelle. Nos travaux nous ont conduit à définir nos différents organes de gouvernance, leur raison d’être, leur espace de souveraineté et leur composition (voir schéma ci-dessous ).

gouvernance partagee
Cliquer pour agrandir

À l’échelle individuelle : l’éclosion coopérative

Conscient de la nécessité d’acculturer au modèle coopératif pour que chacun s’en empare, nous avons mis en place un parcours d’autoformation et d’éducation à la coopération, à la gouvernance partagée, au sociétariat et à la responsabilité collective.

La maturation des coopérateurs, sur le chemin de la gouvernance partagée, depuis leur intégration jusqu’à leur éventuelle participation au sein du cercle ADN, est un processus accompagné et guidé par la démarche « d’éclosion coopérative ».

Chaque stade du parcours est constitué d’un certain nombre d’étapes à remplir et de responsabilités à honorer dans les différents organes de notre gouvernance partagée.

À l’aube de cette nouvelle année, nous sommes heureux du chemin parcouru, et enthousiaste face au travail qu’il nous reste à accomplir.

Les dispositions de notre organisation présente feront probablement l’objet d’adaptations et d’améliorations pour que notre modèle reste le plus transparent possible, pour qu’il continue de répondre aux finalités de l’AlterBative dans le respects de nos principes fondateurs.


*non lucrativité : excédents non redistribués par rémunération du capital apporté.